04 juin 2011

Bonheur simple ...

Il y a des bonheurs simples ...
Comme recevoir une caisse de fèves du jardin...

Casser d'un coup sec
Entendre l'explosion
Tirer le fil
Ouvrir la gousse
Détacher les graines avec son pouce
Sentir la douceur sous les doigts







Après la cuisson dans l'eau s'opposeront 2 méthodes:
Le couteau pour inciser la peau de la graine 
ou ... les dents ... 
Raffinés ou gourmands ...
Moi ça me fera toujours rire de LE voir prendre son couteau. Mais chut!  




Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. ça me rappelle l'écossage des petits pois chez mes grands-parents quand j'étais petite. j'adorais faire ça !

    RépondreSupprimer
  2. Et puis moi alors, j'adore ça!! mmh!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ça, tu me donnes envie!

    RépondreSupprimer
  4. Alors, les fèves, chez nous, on les aime petites, comme on les trouve en charente maritime et on les mange sur une tartine de beurre avec du sel. Malheureusement, sur Lyon, difficile d'en trouver...

    RépondreSupprimer
  5. Bon ben, faut qu'on se fasse une bouffe ensemble les filles!
    Chez nous aussi on les mange sur une tartine de beurre. Beurre salé, cela va sans dire, car en Bretagne, c'est obligatoirement du beurre salé!
    Et mois aussi l'écossage des pois, des haricots, des fèves, ça me rappelle mon enfance bien que tous les ans depuis gamine, en cette saison on écosse ce qui veut bien pousser.
    Merci de vos com'.

    RépondreSupprimer
  6. à la croque en sel... crues avec une tartine beurrée et de la fleur de sel... un délice !
    Anne

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...